Path: Travel > Destinations > Middle East 2005 > ME2005 Mails French

ME2005 Mails French

Following is the full text of all French emails we sent during this trip. The texts are original copies, shown here as sent: typos, errors, warts and all (the same in English or German).


Subject: Nouvelles du Caire

Date: Mon, 7 Feb 2005 17:14:06 +0100 (MET)

Bonjour,
Tout va bien, nous sommes maintenant au Caire depuis 6 jours, et nous
commencons a avoir une indigestion de mosquees et eglises en tous genres.
Consciencieux comme nous sommes, nous les faisons toutes !
Bien sur, nous sommes aussi alles voir les Pyramides, un peu decevantes au
premier abord, mais le site est vraiment fantastique. Nous y sommes restes
toute la journee, et avions les pyramides pour nous seuls a la fin de la
journee: tellement romantique, dans les couleurs du soleil couchant.
Nous sommes aussi alles a Alexandrie, bien qu'il n'y ait pas grand chose a
voir. Mais nous avons aime la ville qui a definitivement un flair europeen
(le centre, car les quartiers alentour sont bien arabes). C'etait chouette
de voir la Grande Bleue (verte dans notre cas) apres le desert et la
poussiere du Caire.
Demain, dernier jour au Caire, que nous voulons passer dans les quartiers
islamiques, les bons petits coins pour la fin. Mercredi nous partons en
train de jour pour Assouan: depart a 7h du mat (berck) , arrivee 20h.
Changement de decor, nous nous attaquons aux Pharaons...
L'Egypte nous plait enormement. La bouffe est fantastique. Ils ont des
viennoiseries succulentes et une cuisine du Moyen Orient enrichie
d'additions egyptiennes. Il fait beau, bien qu'un peu frais, dans les 15C.
Voila donc les premieres nouvelles, nous vous reecrirons probablement de
Luxor dans une dizaine de jours, excusez le manque d'accents, mais ce
clavier a une volonte propre et rebelle....
Grosses bises a tous
Vero+Thomas

Subject: Bonjour de Louxor

Date: Tue, 15 Feb 2005 10:50:01 +0100 (MET)

Bonjour!
Nous sommes maintenant a Louxor depuis trois jours et profitons du soleil et
de la chaleur. Il fait meilleur qu'au Caire. Nous avons passe quelques jours
a Assouan ou nous avons revisite les sites que nous avions deja vus en 1988
et comme nous avions du temps, nous avons explore chaque recoin de la ville.
Le paysage est fantastique avec le Nil, les iles, le desert de l'autre cote,
le va et vient des felluques, un endroit ideal pour relaxer.
Thomas songe a un changement de carriere: capitaine de felluque. Il a deja
passe la premiere partie  qui consiste a gouverner le bateau, il avait des
courbatures le jour d'apres! Moi je me laisse promener et bronzer au soleil,
c'est la belle vie!
Nous avons pris le train (3eme classe) pour Louxor: changement de paysage et
d'ambiance. Le Nil est toujours beau, avec les montagnes sur la rive
occidentale ou se trouvent la vallee des rois et des reines.
Mais la ville est infestee de touristes, c'est incroyable et diminue un peu
le plaisir. Il y a tellement de groupes, qu'il se cree des embouteillages
dans les temples (sans rire!).
Nous apprecions la ville tout de meme, le site est vraiment remarquable avec
tous ces vestiges du passe.
Les Egyptiens sont aussi plus aggressifs pour nous vendre tout ce dont nous
n'avons pas besoin et encore plus. Mais ils comprennent vite que nous ne
venons pas d'un hotel 5 etoiles!!!!
Tout va bien, pas de probleme cote sante, nous mangeons de tout et profitons
au mieux de notre temps.
Nous quittons Louxor dans 3 jours pour Hurgada sur la mer Rouge ou nous ne
passons qu'une journee avant de filer pour Suez. De la, nous continuons le
lendemain pour le Sinai (St Catherine) ou nous aimerions faire un petit trek
avec guide, nous verrons ce que nous trouverons.
Nous ne connaissons pas la situation avec Internet dans le Sinai, il se peut
donc que notre prochain message ne provienne que d'Aqaba en Jordanie, dans
deux semaines environ, ne vous inquietez donc pas.
Grosses bises a tous
Vero+Thomas

Subject: Louxor - Hurghada - Suez

Date: Sat, 19 Feb 2005 19:26:20 +0100 (MET)

Bonjour,
Petit message impromptu de Suez ou nous sommes arrives en fin d'apres-
midi.
Depuis notre dernier message, nous sommes encore restes deux jours a
Louxor, que nous avons passes sur la rive occidentale du Nil.
Le premier jour, nous avons fait une petite balade dans les collines
thebaines et avons visite le temple de Hatshepsut (ou Hotchickensoup,
comme les gens du coin disent). C'etait tres sympa, il faisait chaud,
et nous avons bien sue a grosses gouttes.
Le deuxieme jour, enthousiasmes par ce petit aperitif, nous avons
decide de faire un plus grand tour, et sommes atteris apres environ
quatre heures de marche dans la vallee des rois, la ou etaient enterres
les pharaons du nouveau royaume. Le paysage etait fantastique:
montagnes teintees d'ocre, de brun et de rouge, traversees par de
profonds wadis. Cela valait vraiment la peine. Le soir, nous avons
rempli notre devoir de touriste et avons assiste au son et lumiere du
temple de Karnak: commentaires pompeux, un peu long, mais les
eclairages etaient beaux.
De la, nous avons pris le bus pour Hurghada, via Qena et Safaga. Nous
n'avons passe qu'un apres-midi et une nuit a Hurghada, amplement
suffisant, car la ville est deprimante au possible (nous parlons du
centre et non des villages touristes qui s'essaiment le long de la
cote). La ville est degueulasse et pue les egouts, nous y avons vu des
rats pour la premiere fois dans la rue (pas que le reste de l'Egypte
soit particulierement propre, mais Hurghada est definitivement un cas...
)
Nous etions contents de partir ce matin, quoique la journee ait ete
assez deprimante aussi: il semble que le type au guichet de la gare
routiere ne maitrisait pas tres bien ses horaires: le bus promis de 8h
du mat n'existe pas, ni celui de 9h, ni celui de 10h. Nous avons donc
attendu dans cette gare sale et poussiereuse jusqu'a 11h pour enfin
embarquer direction Suez, ou nous sommes arrives cinq heures plus tard...
Suez semble sympa comme ville, les gens y sont en tous cas tres
accueillants, pas comme a Hurghada et Louxor, qui patissent d'une
overdose de touristes. Nous n'avons pas encore eu le temps de voir
grand chose, mais la vue des cargos gigantesques, semblant flotter au
milieu du desert vaut a elle seule le detour et est fascinante.
Nous partons demain avec le bus de 14h (Inch Allah) pour Ste Catherine,
dans le Sinai. De la, nous voulons faire de la rando, monter sur le
mont Sinai et le Mont Ste Catherine. Peu (ou pas) d'acces internet,
notre prochain message sera donc de la cote egyptienne (Nuweiba) ou
jordannienne (Aqaba) dans une dizaine de jours.
Grosses bises a tous
Vero+Thomas

Subject: Sinai

Date: Fri, 25 Feb 2005 17:10:45 +0100 (MET)

Chers Tous,
Tout d'abord, merci a tous ceux qui nous ecrivent et nous envoient des
nouvelles de notre bonne vielle Europe, nous apprecions ces messages
enormement.
Nous voici donc au milieu du desert du Sinai, a Ste Catherine, et croyez
nous ou pas: il a plu les premiers jours de notre sejour. Nous avons ete
trempes sur la route menant au monastere, et avons eu quelques averses.
D'un autre cote, cela nous donne la chance de voir le desert en fleurs,
ce qui nous a vraiment etonnes.
Nous sommes bases dans un camp bedouin, assez simple, du genre lodge
nepalaise. Sallah, notre hote a un viel ordinateur et internet, nous en
profitons donc pour continuer notre reportage.
Venant de Suez, nous sommes arrives a la nuit tombee a Ste Cath, et
sommes tombes sur Sallah qui etait a la recherche d'ames perdues a
l'arret du bus. Nous avons decide de le suivre, et ce fut une tres
bonne idee. Il est tres sympa, et nous gate tous les soirs avec de
belles histoires autour d'un feu de camp accompagnees d'un bon the
sucre.
Le temps est assez frais (12 a 15 degres), car nous sommes a 1700 m
d'altitude, mais c'est toujours bon de penser que nous sommes en hiver
et que cela pourrait etre pire.
Comme vous pouvez imaginer, nous marchons beaucoup, et le paysage est
sensationnel. Canyons profonds, cretes dechiquetees, des couleurs tres
fortes: du marron, rouge et gris de la terre, au vert des palmiers et
des fleurs, et au bleu du ciel (lorsqu'il ne pleut pas bien sur!)
Nous avons visite le monastere le premier jour, comme l'ont fait environ
1000 autres touristes avec nous (juste petite exageration), et sommes
montes au sommet du Mont Sinai dans l'apres-midi, ou nous etions tous
seuls. Le second jour, nous avons fait une longue balade dans un reseau
de wadis, c'etait un peu aventureux, car nous n'avions ni carte ni
guide, mais Thomas a bien trouve le chemin grace a sa bonne vielle
boussole et son sens inne de l'orientation.
Le jour suivant, nous avons repete l'exercice, dans un autre coin. Mais
cette fois, nous n'avons pu trouve le chemin et avons fait demi-tour
par la meme route. Ce qui n'etait pas bien grave, car le paysage etait
vraiment magnifique. En route, nous avons rencontre une vielle femme
drapee de noir, que nous avons prise pour une femme du cru, et quelle
surprise, elle est francaise, se nomme Marie et vit seule au milieu du
desert dans un hermitage. Elle est rattachee spirituellement au
monastere, et vit la depuis 1986 ! Elle etait tres gentille et nous a
montre le chemin, malheureusement ne nous a pas retenus pour un the
comme le font les bedouins, elle aurait certainement eu de belles
histoires a raconter!
Aujourd'hui, pour notre dernier jour dans le Sinai, nous sommes montes
au sommet de la plus haute montagne d'Egypte: Mont St Catherine, un peu
moins de 2700m d'altitude. Un moine du monastere, visiblement lui aussi
passione d'alpinisme a trouve les restes de Ste Catherine au sommet
(qui etait morte comme martyr), il y a environ mille ans (incroyable ce
que l'on trouve sur les sommets -- nous n'avons rien trouve
malheureusement). Les vues du sommet sont bien sur encore mieux que
celles du Mont Sinai, et avec le beau temps, nous avons meme pu faire
une longue pause de midi au sommet.
Le soir, nous faisons notre propre popotte et profitons souvent des
restes laisses par les groupes de passage!
Nous partons demain pour la cote, direction Nuweiba d'ou nous prendrons
le ferry pour la Jordanie. Peut etre ferons nous un peu de snorkeling
(avec masque et tuba), et resterons donc quelques jours a Nuweiba. Nous
verrons bien. Notre visa pour l'Egypte expire le 28 Fevrier.
Prochain message de Jordanie, nous ne savons pas quand: apres deux
jours a Aqaba, nous partons pour le desert a nouveau, dans le wadi Rum,
et nous ne savons pas si les bedouins jordaniens sont aussi branches
que ceux d'Egypte. Ne vous inquietez donc pas si nous restons quelques
temps sans donner de nouvelles.
Grosses bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Dahab - Aqaba

Date: Thu, 3 Mar 2005 18:43:15 +0100 (MET)

Bonjour!
Nous voici donc en Jordanie depuis avant-hier soir. Nous voulions aller a
Nuweiba, mais avons change d'avis et suivi les recommandations de voyageurs
et sommes restes a Dahab: bon choix, l'ambiance est sympa et nous avons
passe deux jours a faire du snorkelling avec masque et tuba. Beaux coraux et
poissons en abondance, cela valait vraiment le coup.
Etre a la mer etait chouette et tres crevant: l'eau est assez froide et le
vent assez fort. Nous etions vannes le soir en nous couchant.
Avant-hier, nous avons donc pris le ferry pour Aqaba. La traversee fut TRES
lente, apres 3 heures de retard au depart, nous sommes arrives a Aqaba a la
tombee de la nuit, mais nous avons passe le temps sur le pont au soleil, ce
n'etait donc pas si mal...
Hier, sightseeing pour Aqaba qui n'a pas grand chose a offrir, si ce n'est
les .... coraux. Nous sommes donc retournes dans l'eau aujourd'hui: il y a
plus de coraux qu'a Dahab, mais nous etions un peu decus car attendions
beaucoup plus apres avoir lu les guides touristiques.
Demain nous partons pour Wadi Rum. Aucune idee de l'acces internet la-bas.
Cela semble assez isole, nous ne savons meme pas quand les bus y vont: tout
le monde a son idee et une heure differente.... Cela va etre interessant.
Prochain message donc probablement de Petra dans une dizaine de jours. Nous
esperons faire de beaux tours dans le desert. A suivre...
Bisous a tous
Vero + Thomas

Subject: Wadi Rum - Petra

Date: Tue, 15 Mar 2005 09:54:57 +0100 (MET)

Bonjour!
Comme prevu, les Bedouins de Wadi Rum n'ayant pas d'internet, nous voici a
Petra, prets pour la suite de nos aventures: nous sommes ici depuis cinq
jours, mais Petra etant Petra, nous sommes dehors de 9h du mat a 7h du soir,
et le soir, la perspective de rester 2 heures dans un cybercafe frigorifique
nous a empeche de vous ecrire plus tot.
Comme redoute, il n'y avait pas de bus d'Aqaba a Wadi Rum et nous avons du
"organiser" un taxi avec un autre couple rencontre en chemin pour nous
rendre la bas. Le transport en Jordanie est assez problematique, cela nous
rappelle l'Angleterre :-)
Nous avons passe six jours a Wadi Rum et nous avons marche, marche et encore
marche (il n'y a pas grand chose d'autre a faire de toute facon!). Le
paysage est grandiose: comme un desert, ou des dieux un peu fous ont jete
pour passer le temps une douzaine de hautes montagnes et de grosses dunes de
sable rouge, le tout assorti d'un silence total. Les treks ne sont pas
difficiles, mais tres plaisants: le tour du Jebel Rum, ou le plus difficile
etait de trouver le chemin (merci Thomas, comme toujours, qui trouve
toujours la route!), et aussi et surtout des petits bouts d'escalade dans
des systemes de wadis, de ravins et de canyons, qui epicaient nos
randonnees. Nous nous en sommes donnes a coeur joie.
Nous avons eu 5 jours de tres beau temps et soleil; le sixieme jour fut une
autre histoire. Le jour commenca nuageux, et vers 1h de l'apres-midi (en
pleine rando), il a commence a pleuvoir et nous sommes rentres trempes au
camp (incroyable que nous n'ayons de la pluie que dans les deserts!). Il a
plu pour une bonne douzaine d'heures, heureusement, la vielle tente
canadienne qui nous abritait a tenu le coup, et notre experience anglaise
nous a depuis longtemps appris a traiter les caprices du temps sans
desespoir !
Puis nous sommes partis pour Wadi Musa, qui est la ville de base supportant
le site de Petra. Le bus navette venant de Wadi Musa n'etant pas parti ce
jour la par manque de passagers, nous avons du a nouveau organise un taxi
avec d'autres voyageurs.
Nous sommes arrives sous les nuages, et il faisait froid, compare a Wadi
Rum. Wadi Musa est un trou ou il n'y a rien a faire, si ce n'est s'enfoncer
dans son sac de couchage et attendre que le temps passe... Mais bien sur, et
heureusement, il y a Petra.
Et Petra fut une revelation qui a tenu toutes les promesses. C'est un site
incomparable. Tout d'abord un paysage incroyable de gorges profondes,
sommets escarpes, de wadis, et entoure plus au loin par des collines vertes.
Le paysage nous a plus plu que Wadi Rum: le guide vert lui donnerait 3
etoiles sans hesiter. Se promener, se perdre dans les vallees, remonter les
wadis est un pur plaisir.
Et bien sur, il y a l'architecture des Nabateens, sculptee a meme le roc. Il
faut le voir pour le croire. Partout l'on voit des restes de temples,
tombes, caves, niches, tunnels, et bien sur, les grands monuments tres
connus du Treasury et du Monastere. Partout sont des traces de leur activite
qui a faconnee tout le paysage. C'est incroyable. Les romains et les 1ers
chretiens ont aussi laisse leurs traces: un amphitheatre et surtout une
eglise datant du 6e siecle avec des mosaiques magnifiques. Definitivement 3
etoiles pour le guide Vert!
Mais ce n'est pas tout: pour couronner le tout, le vent et l'eau au cours
des millenaires ont apporte leur touche finale et ont sculpte le roc,
l'assouplissant, et surtout lui donnant des couleurs incroyables, faconnant
arches, ponts et rochers dans toutes les formes imaginables.
La symphonie des couleurs associe le gris au rouge, ocre, jaune, bleu,
mauve, blanc. C'est un musee d'art en plein air. Et c'est ce qui nous a le
plus plu a Petra: ce kaleidoscope de couleurs et de roches. Encore 3 (ou 4)
etoiles, ce qui nous fait un total de 10!!!!
Oui, Petra est un must, et nous conseillons a tous ceux qui ne le
connaissent pas de s'y rendre, cela vaut le voyage!!!
Demain, nous continuons vers le Nord, pour Shobak (chateau de croisade) et
Dana (reserve naturelle). De la, nous filons sur Karak (un autre chateau)
puis Madaba (celebres mosaiques). Nous ne pensons pas ecrire avant Madaba ou
meme Amman, donc pas de souci si nous restons a nouveau sans donner de
nouvelles dans les 7 prochains jours...
Comme toujours, merci a tous ceux qui nous ecrivent; nous esperons que la
vague de froid vous a quittes (elle semble etre a Petra maintenant!)
A bientot, nous partons maintenant pour notre dernier tour de Petra, grosses
bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Voie Royale - Amman

Date: Wed, 23 Mar 2005 17:39:27 +0100 (MET)

Chers Tous,
Nous voici enfin a Amman, apres un long periple le long de la voie Royale,
une route tres pittoresque qui court le long de l'arete dorsale des
montagnes entre Petra et Amman et offre de splendides vues vertigineuses sur
la Mer Morte et le Wadi Araba, quelques 1000 metres plus bas.
Nous avons visite, Shobak (Crac de Montreal, un chateau croise tres en
ruines), Dana (petit village en haut d'un wadi, qui se jette dans le Wadi
Araba et base d'une reserve naturelle), puis avons continue sur Karak ou se
trouve un autre chateau fort de croise, en meilleur etat et amusant a
explorer (corridors et tunnels, labyrinthe de pieces).
De Karak, nous avons fait une excursion vers la Mer Morte, pour voir la
grotte de Lot et le lieu ou autrefois se trouvait Sodome, avant que Dieu n'y
fasse table rase. Pour moi, ignorante des choses bibliques, c'est comme une
belle histoire que Thomas me raconte. C'est fascinant de voir tous ces
lieux...
Pour la premiere fois de notre vie, nous avons passe un panneau, annoncant,
que nous etions maintenant en dessous du niveau de la mer! How exciting!
J'ai hate de prendre mon premier bain dans la Mer Morte, et de flotter...
Apres Karak, nous sommes alles a Madaba, ou se trouvent de tres belles
mosaiques (meme si elles sont parfois pas tres bien entretenues). La plus
celebre, datant d'environ 550 AC, montre une carte d'Israel et de la
Jordanie. Nous sommes restes trois jours a Madaba et en avons profite pour
explorer la region qui regorge de petites eglises et de ... mosaiques. Nous
sommes alles au Mont Nebo, la ou Moise est mort apres avoir enfin vu la
terre promise. La vue etait effectivement impressionante: Mer Morte
(toujours et encore!), Jericho et Israel. Par meilleur temps, nous aurions
meme pu voir Jerusalem...
Nous avons du etre imaginatifs en terme de transport, et avons alterne bus,
auto-stop et avons meme ete pris par des touristes anglais dans leur taxi
(quel luxe!). C'est l'aventure, et les Jordaniens sont sympas, nous n'avons
jamais de probleme a trouver une voiture.
Entre Karak et Madaba, nous avons traverse le Wadi Mujib, le "Grand Canyon"
du Moyen-Orient, vraiment une beaute naturelle.
Et nous voici donc a Amman, qui nous a fortement decue: la ville est laide,
grise, et a peu de monuments. Un theatre romain et les restes d'un palais
umayyad, c'est presque tout. Il faut dire que la ville a vraiment commence a
croitre  dans la deuxieme moitie du 20e siecle et a du absorber l'arrivee
incessante de refugies palestiniens quittant les territoires israeliens. Pas
de temps pour un urbanisme planifie: la ville a grandi comme elle pouvait,
et le resultat est la....
Nous y restons quand meme 4 a 5 jours et nous en servons de base pour
explorer le desert oriental et ses chateaux, et faire notre excursion vers
la Mer Morte (enfin!).
Ensuite, nous partons pour Irbid, ou nous pensons rester 4 jours pour
"faire" le nord: Jerash, Pella, Ajloun, Umm Qais. Mais cela sera l'objet de
notre prochain message, car Irbid est soi-disant en liste pour etre la
capitale de l'internet dans le livre Guinness des records (il y a la une
universite, cela explique un peu).
Sinon tout va bien. Nous continuons notre cure d'hommos, falafel, fuul et
poulet roti; je commence a rever de boeuf bourguignon! Il fait frais, 12 a
14C aujourd'hui, mais nous ne nous plaignons pas.
Grosses bises a tous, et merci encore pour tous vos messages
Vero + Thomas

Subject: Amman - Irbid

Date: Mon, 28 Mar 2005 17:21:35 +0200 (MEST)

Bonjour,
Incroyable, mais nous avons en tout passe 6 jours a Amman. Avec le
temps, la ville s'est montree plus accueillante qu'au premier moment...
De toute facon, nous etions en vadrouille en dehors de la ville tous
les jours.
Nous sommes enfin alles aux bords de la Mer Morte et avons pris un
bain! La densite en sel est telle  qu'il est impossible de couler, on
flotte. C'est vraiment marrant. J'ai vraiment apprecie, la peau est
apres recouverte d'une couche de sel, il est imperatif de pouvoir se
doucher a l'eau douce apres. Un bedouin obligeant nous a montre ou se
baigner et nous a meme donne de la boue dont nous nous sommes
recouverts, ce qui nous a laisse une peau toute douce.
C'etait un des moments cle du voyage car je revais depuis toujours de
flotter dans la  Mer Morte. A Motorola, nous avions un centre  de
recherche en Israel, et tous les ingenieurs qui revenaient de formation
de la bas avait une photo d'eux flottant et lisant le journal dans
leurs bagages. J'etais jalouse!!! Mais maintenant, voila, c'est fait,
encore un reve d'accompli.
Sinon, nous avons sillone l'est et le sud de la region d'Amman:
chateaux du desert, entre autres un "hamman" decore de fresques tres
expressives de baigneuses nues (tres rare dans le monde arabe). Nous
avons vu le chateau de Laurence d'Arabie (Azraq). Nous avons la chance
de faire ce voyage au printemps, la nature est verte et fleurie. Tout
le monde nous dit que dans un mois ou deux, tout sera cramme par le
soleil... Cela sera un tout autre paysage alors.
Le temps s'est remis et nous avons maintenant dans les 20C, c'est mieux.
J'ai quand meme attrape un rhume, mais pas grave. Nous sommes juste
arrives a Irbid, notre derniere etape en Jordanie. Nous pensons y
rester 5 ou 6 jours avant de filer sur la Syrie. Au programme: Jerash
(cite romaine), Umm Quais (ruines romaines avec vue sur le lac de
Galilee et la ville de Tiberiade),  Pella (encore des ruines!), Ajloun
(chateau fort arabe).
Il y a tant de choses a voir... Les jordaniens sont sympas, mais il faut
prendre la legendaire hospitalite arabe avec precaution... Tant qu'ils
ne sont pas interesses par notre argent, il sont en effet tres
accueillants, prets a aider. Mais  des qu'on a affaire
"commercialement" avec quelqu'un, attention! Ils ne loupent pas une
occasion pour essayer de nous rouler, inventant des prix incroyables,
mentant pour vendre leurs services (du genre: il n'y a plus de bus
aujourd'hui, mais j'ai mon taxi et je vous fais un prix d'ami...).
Heureusement, nous avons l'habitude et ne tombons pas dans les pieges,
mais a la fin, c'est un peu fatigant d'etre toujours sur ses gardes...
Le pire, c'est qu'en Egypte c'etait pareil, mais quand on les
confondait, ils  acceptaient de bonne grace que nous soyons moins betes
que nous en avons l'air. Mais les jordaniens (l'honneur arabe est en
jeu) detestent etre pris en faute et se vexent...
Le plus frappant sont les  tarifs de bus. Nous connaissons les nombres
arabes et regardons toujours combien paie la personne devant nous. Il
peut arriver, par exemple que X paie 20 Piastres, on nous demande 1
Dinar(=100 Piastres). Bien sur nous protestons, et a la fin payons le
bon tarif, mais c'est toujours la meme chose... Pareil pour les
sandwichs, les restaurants, il faut toujours faire attention. Enfin...
Sinon, le Jordanien  rencontre dans la rue ou dans la campagne est
vraiment sympa et accueillant: pas de probleme pour faire du stop, on
est toujours pris. En plus, ils aiment notre cocktail "franco-allemand".
 Ils aiment la France, et Jacques Chirac est vraiment  bien vu, on m'en
 fait les eloges
regulierement (politique Moyen Orient, Palestine). Zidane aussi, mais
moins que Chirac.
Cote Allemand, ils adorent les voitures allemandes. Prouesse
d'ingenieurie, bonne qualite, Thomas est toujours bien vu. D'ailleurs
ici, il y a deux sortes de voitures: allemande ou asiatique. Quelques
Lada Niva, mais c'est bien tout...Et le plus chic, c'est d'importer sa
bmw ou Mercedes directement d'Allemagne (Occasion) et de laisser
l'ancienne plaque ou l'autocollant "D". Certains poussent meme a mettre
des autocollants "D" sur des voitures qui n'ont jamais ete vendues en
Allemagne..
Et bien sur, il y a Hitler, que les Jordaniens (dont 60% sont
Palestiniens) apprecient. Mais on ne nous en parle pas trop...
Le probleme palestinien prend une tout autre allure lorsque l'on est
ici, c'est impressionant de voir tous ces gens venant "de l'autre cote"
de la Mer Morte.
Les Jordaniens sont plus "durs" que les Egyptiens, plus austeres.
L'Egypte est bonne enfant en comparaison. Et puis, cela manque de
femmes dans les rues... On les voie, elles sortent, mais pas trop.
Habillees en majorite de couleur sombre, ce n'est pas comme en Inde, ou
les femmes sont partout, chatoyantes et bavardes...
On en voit peu de tout a fait voilees; la majeure partie ont le foulard,
mais ce qui est marrant, c'est que l'on voit des filles en jeans et pull
tres serres, mais portant le foulard tout de meme.
Certains quartiers sont a majorite chretienne, et la les  femmes n'ont
pas de foulard, mais tout de meme habillees sombre, comme en Corse,
Grece ou Italie autrefois, ce type mediterraneen, pas tres marrant
(sans vouloir  offenser personne!) ...
Ce qui nous parait toujours etrange, c'est que dans les publicites ou
sur les affiches, les femmes sont montrees habillees a l'occidentale,
ont le teint pale, ressemblent en fait a des europeennes ou americaines...
Partout, on voie des photos du roi Abdullah et de sa famille. La reine
Rania n'a jamais de foulard,  Thomas trouve qu'elle ressemble a Julia
Roberts.
En fait, la Jordanie a le plus grand nombre de femmes actives dans le
Monde Arabe: on les voit travailler dans les banques, les agences de
voyage. Mais la societe est tres refermee et conservatrice. Ils ne
sortent pas beaucoup au restaurant par exemple et les "take away" font
fureur. Ce qui fait que les restaus sont soit haut de gamme ou pour
touristes. Du coup, nous mangeons souvent dans des boui-bouis, mais
c'est bon...
Il y a de tres bons gateaux secs et viennoiseries ici, nous nous
regalons.
Autant l'Egypte est "envahie" par les groupes francais, la Jordanie est
plutot visitee par les groupes allemands. Le pays est ideal pour le
voyageur individuel, qui louerait une voiture et aurait ainsi liberte
de mouvement.
Pour l'Egypte, nous recommandons les voyages en groupe, car la
circulation des etrangers est reglementee, et ce n'est pas toujours
marrant de se "battre" contre les groupes qui ont le tourisme
completement en main...
Voila quelques impressions jetees pele-mele, nous enverrons un dernier
mail de Jordanie  avant de partir pour la Syrie. Nous ne savons pas
comment est la situation Internet la-bas: il y a trois ans, il n'y
avait presque rien. Autre pays, autre regime politique....
Grosses bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Dernier Message de Jordanie - Irbid

Date: Fri, 1 Apr 2005 17:02:59 +0200 (MEST)

Bonjour,
Et voila, demain nous quittons la Jordanie et passons en Syrie. Notre sejour
a Irbid est donc termine, voici un bref apercu:
Nous avons visite les ruines de Umm Qais, face au plateau du Golan, ce
plateau dont nous avons tant entendu parler! Nous avons ete un peu decus,
nous nous attendions a une vraie montagne, en fait c'est un plateau pas tres
eleve, mais qui bien sur commande une vue imprenable sur la plaine
israelienne, d'ou son interet si strategique. Le paysage est tres beau,
c'est dommage de penser que ces territoires sont si disputes, alors qu'il
ferait si bon s'y balader en toute liberte...
Du site de Umm Qais, nous avions aussi une vue imprenable sur le lac et la
ville de Tiberiade, les plaines d'Israel.
Nous sommes descendus jusqu'a la frontiere, au village de Himmeh, qui outre
sa position strategique au pied du Golan (on aurait pu cracher nos pepins
d'orange de l'autre cote de la frontiere), jouit de sources d'eau chaudes
tres celebres dans le coin, que nous avons bien sur visitees, et ou nous
avons vu... Julia Roberts (en fait, c'est seulement Vero qui l'a vue, car
les thermes n'operent que par tranches de 2h pour chaque sexe; Thomas, lui,
a seulement apercue une fille, voilee de blanc, et une file de Mercedes
noires partant dans la poussiere: il trouve que le Monde est vraiment trop
injuste).
Nous avons aussi visite l'ancienne cite romaine de Jerash, qui est en bon
etat de restauration. Le site nous a plu, mais de memoire, nous preferons
Palmyra en Syrie, de par sa location unique au milieu du desert, alors que
Jerash est au milieu de la ville.
Nous avons fait d'autres excursions, vers Pella (ruines romaines et
byzantines) et Ajlun (chateau fort arabe), nous devenons des cracs en
matiere de ruines....
En fait, souvent c'est le site naturel ou se trouvent ces ruines qui nous
plait presque autant que les ruines en elles-meme.
Voila donc pour la Jordanie.
Demain, nous partons pour la Syrie, traversons la frontiere au poste de
Ramtha / Deraa. Nous ne savons pas encore si nous filons directement sur
Damas ou restons une nuit a Deraa et faisons de la une excursion sur Bosra
dans l'apres-midi.
Apres moulte reflexion, nous avons decide de ne PAS aller au Liban cette
fois-ci. Vero devra attendre un peu plus longtemps pour voir les Cedres dont
elle reve, mais elle se console en pensant que c'est toujours bien d'avoir
des reves!!! La situation politique nous est trop incertaine, nous preferons
laisser les Libanais s'organiser sans nous et ne pas avoir a redouter des
manifestations, ou deplacements militaires a chaque coin du pays...
Nous restons donc 3 a 4 semaines en Syrie, l'itineraire en ce moment est le
suivant (bien sur, sujet a modifications):
5 jours a Damas, 4 a Alep, 4 a et autour de Lattakia, 4 a Hama, 2 a Palmyra
(Tadmor), 2 a Deir-es-Zor (Euphrate) et enfin deux a Qamishle, d'ou nous
voulons passer en Turquie, au poste de Nusaybin.
Notre visa Syrien expire le 28 Avril, nous devrons donc avoir quitte le pays
a cette date.
Comme deja dit, nous ne savons pas comment la situation sera en termes
d'acces internet en Syrie, nous essayerons de nous connecter, mais cela peut
etre plus sporadique qu'en ce moment...
Notre prochain message vous parviendra donc de Syrie, probablement Damas ou
Alep.
Une derniere remarque sur nos amis Jordaniens: champions du telephone
portable, pire que les Egyptiens. C'est toujours fascinant de voir un
bedouin sur son chameau, en pleine discussion... Souvent, les gens n'ont
meme plus de postes fixes (commerces, etc) et on trouve a peine de cabines
telephoniques dans les villes (et quand il y en a, elles sont hors de
service). Et bien sur, le marche est 99% dans la main de.... Nokia.
Et il y aussi les trottoirs... Une vraie partie de gymnastique: ils sont
tres eleves, et au debut, j'avais des courbatures aux cuisses, a force de
monter, descendre, monter, descendre... Les quelques meres de familles avec
poussettes ont vraiment une vie d'enfer...
Grosses bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Damas

Date: Thu, 7 Apr 2005 08:49:02 +0200 (MEST)

Bonjour !
Nous voici donc a Damas depuis maintenant 5 jours et c'est super. Nous
avions un peu oublie comment ce pays est sympathique: pas trop touristique,
les Syriens sont tres sympas (les Jordaniens peuvent aller se coucher!), la
nourriture est bonne, et il fait bon flaner dans la ville... Damas est un
peu comme Madrid: pas beaucoup de monuments, mais une bonne ambiance...
Ce qui est marrant, c'est que lorsque nous etions arrives de Londres a Damas
en 2002, la ville nous etait apparue arabe. Maintenant, apres 8 semaines
passees en Egypte et Jordanie, elle nous fait presque une impression
europeenne. Bizarre, non ?
Notre itineraire s'est un peu change: nous partons dans une heure pour
Palmyra, de la Deir-ez-Zor, Qamishle et Alep. Ensuite Hama, Lattakia, d'ou
nous passerons en Turquie (Antakya = Antioche). Notre prochain mail viendra
donc d'Alep dans une bonne semaine.
Grosses bises a Tous
Vero + Thomas
PS: Pour ceux qui ont envie Vero d'avoir rencontre Julia Roberts, elle
n'etait pas la seule a se baigner aux thermes d'Himmeh, le poisson d'avril
etait la lui aussi...

Subject: Palmyra - Deir-ez-Zor - Qamishli - Aleppo

Date: Sat, 16 Apr 2005 09:15:05 +0200 (MEST)

Bonjour!
Nous sommes donc maintenant a Aleppo, apres une grande boucle dans le desert
Syrien. Nous sommes alles a Palmyra, qui nous a a nouveau enchante: les
ruines, le coucher du soleil, une ambiance tres romantique. Il y avait
malheureusement plus de gens que il y a trois ans lors de notre premiere
visite. Mais quand meme, super!
De la, nous avons continue sur Deir-es-Zor, pour voir l'Euphrate et aussi
faire une excursion vers Dura Europos, une ancienne ville en ruines tres en
ruine, mais avec une position impressionante sur un plateau surplombant le
ruban vert de l'Euphrate et le desert derriere a perte de vue.
Ensuite, ce fut Qamishli, d'ou nous fimes une excursion a l'extreme nord-est
de la Syrie, vers le village de Ain Diwar, ou coule le fleuve Tigre...
Imaginez, nous avons vu ces deux fleuves mythiques (pour Vero du moins!),
etions effectivement en Mesopotamie, le croissant fertile, cela reveille les
cours d'histoire de 6eme !!! Le Tigre fait la un lacet, et malgre la
chaleur, nous sommes descendus du plateau sur les rives. Du plateau, nous
avions aussi une vue fantastique sur les sommets enneiges des montagnes du
Taurus en Turquie. Cela a valu l'effort du deplacement!
Puis apres un long voyage en bus, nous sommes arrives a Aleppo ou nous avons
visite l'essentiel: citadelle, mosquees, souks (les meilleurs du voyage,
nous verrons comment sont ceux d'Istamboul). Excursions vers St Simeon et
aussi un bled "in the middle of nowhere" du nom de Qalb Lozeh, ou se trouve
les ruines d'une eglise byzantine. Difficile d'acces, mais nous sommes
maintenant experts en matiere d'auto-stop, cela marche TOUJOURS!
Demain nous partons vers Hama ou nous passerons 4 jours avant de continuer
sur Lattakia (4 autres jours) et la Turquie (Antakya = Antioche). Internet
en Syrie n'est pas evident, nous essaierons d'envoyer un dernier mail syrien
de Lattakia avant de passer en Turquie.
Tout va bien. Maman etant sans internet a La Baule, merci de lui passer le
message et aussi nos meilleurs voeux pour le 18 Avril (a Maurice bien sur
aussi), nous pensons a vous.
Voila les dernieres nouvelles, tout va bien, nous profitons de la Syrie qui
nous enchante en tous points et dont nous apprecions vraiment l'hospitalite.
Un paradis!
Grosses bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Aleppo - Hama - Lattakia

Date: Fri, 22 Apr 2005 17:03:41 +0200 (MEST)

Bonjour !
Dernier mail de Syrie aujourd'hui. Nous sommes maintenant arrives a Lattakia
ou nous avons l'intention de rester 3 jours avant de passer en Turquie.
Apres Aleppo, nous sommes alles a Hama, ou nous avons passe 5 jours a
silloner la region. C'est une base excellente et relax: situee au bord du
fleuve Oronte, la ville est agreable. Il y a des parcs, et surtout des
norias le long du fleuve, qui amenent l'eau du fleuve dans les champs
alentours. Ce sont des roues a eau gigantesques qui font un bruit d'enfer.
Tres impressionant...
D'Hama, nous avons visite Qasr Ibn Wardan (un palais et une eglise byzantins
dans le desert), Apamea (un genre de Palmyra a la campagne), Qalaat Shmeimis
et Homs... et bien sur, le Krak des Chevaliers, qui nous a autant plus que
la premiere fois, vraiment le modele parfait du chateau fort. C'etait bien
de revoir tous ces sites au printemps: ce que nous avions vu aride ou meme
desertique, etait maintenant vert...
Aujourd'hui nous sommes donc arrives a Lattakia. Demain nous "ferons" la
cote (Tartous et Qalaat Marqab, un autre chateau de croises). Nous passerons
notre dernier jour en Syrie au chateau de Qalaat Salah-ad-Din et dans les
montagnes environnantes.
Apres... Ce sera la Turquie... Nous passerons notre premiere nuit a Antakya
(Antioche) et de la, voulons rallier la Cappadoce ou nous voulons rester une
petite semaine a explorer la region. La Turquie nous semble un pays
gigantesque apres la petite Syrie (la Jordanie n'etait pas grande non plus),
nous ne savons pas trop ce qui nous attend, en termes de transport,
correspondances, etc....
Nous vous ecrirons donc de Cappadoce, dans une bonne semaine.
Tout va bien, nous sommes en pleine forme. Et le temps passe vite tout d'un
coup: encore 4 semaines 1/2 avant le retour :-(
Grosses bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Antakya - Kayseri - Cappadoce

Date: Mon, 2 May 2005 16:50:00 +0200 (MEST)

Bonjour!
Nous voici donc depuis une semaine en Turquie et nous avons ete surpris par
ce pays, totalement different des 3 pays arabes visites jusqu'a maintenant:
presque europeen, on penserait plutot a la France ou a l'Espagne qu'a la
Syrie... A notre avis, definitivement un candidat pour l'union europeene...
Mais revenons a notre voyage. Antakya (Antioche) nous a seduits, sur les
rives de l'Oronte, une ville tres vivante, moderne et avec un musee de
mosaiques de premiere classe. Vraiment a voir.
De la, nous avons pris le bus pour Kayseri, une capitale de province en
Anatolie. Le voyage nous a fait traverser des paysages fantastiques: tout
d'abord en longeant la Mediterranee, puis la montee sur le plateau anatolien
en traversant les montagnes du Taurus: route escarpee encadree de sommets
enneiges, cela nous donna des envies de randonner...
Nous n'avons passe qu'une nuit a Kayseri, assez pour visiter la ville:
souks, caravanserais, une citadelle au milieu de la ville et de belles
mosquees anciennes.
Et nous arrivames enfin en Cappadoce. Une revelation.
Le triangle entre Nevsehir, Uerguep et Avanos est selon nous a mettre au
meme niveau que Petra. La Cappadoce est certainement un des meilleurs
moments de notre voyage, peut etre le meilleur. Le paysage est difficile a
decrire. Des cheminees de fee, des vallees et des ravines creusees par
l'erosion, des couleurs vives et multiples, des formations rappelant les
glaciers (tout en n'ayant rien a voir avec eux...). Un paradis pour
randonneurs et nous nous en sommes donnes a coeur joie.
Comme a Petra, l'homme a faconne le paysage. Villages troglodytes,
citadelles et eglises (plus de 1000!) taillees dans le roc. A Petra, seules
les facades etaient decorees et impressionantes, ici, ils ont creuse et
travaille le rocher a l'interieur. Les eglises sont completes, avec ailes,
apsides, colonnes, coupoles, le tout quelquefois decore de fresques
medievales incroyables. C'est vraiment unique dans son genre, un MUST !
Qui a aime Petra, devrait adorer ce coin de Cappadoce.
Malheureusement, le temps passe et nous partons demain pour Konya, etape
d'un soir sur notre route vers Pammukale (3 jours) puis Selcuk pour Ephese
et Prienne (3 jours). Notre prochain message vous parviendra donc
probablement de Selcuk dans une semaine.
Tout va bien, le temps pourrait etre meilleur. Nous avons en ce moment un
melange d'averses et de soleil et il fait assez froid.
Grosses bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Konya - Pamukkale

Date: Fri, 6 May 2005 17:33:09 +0200 (MEST)

Bonjour!
Petit message inattendu, mais notre hotel offre internet gratuit et
vient juste d'avoir ADSL installe. Nous sommes les premiers a
l'utiliser, inauguration, nous en profitons donc!
Depuis notre dernier message, nous sommes donc alles a Konya, ville
provinciale et sympa, ou se trouve la secte des derviches tourneurs.
Malheureusement leur festival est en decembre, nous n'avons donc pas pu
admirer leur art, mais c'etait interessant de s'informer sur leurs
croyances et traditions.
Puis nous sommes alles a Pamukkale, un long trajet en bus, heureusement
dans un paysage magnifique: montagnes, lacs immenses avec toutes les
nuances de bleu imaginables.
Nous sommes a Pamukkale depuis 3 jours maintenant et partons demain
pour la cote, a Selcuk, la base pour visiter Ephese et Priene. Nous
avons enfin retrouve la chaleur, et suons a grosses gouttes. Pamukkale
fut une grosse deception: ce sont des terrasses calcaires et des
bassins en travertin, une attraction geologique de premier ordre ou se
repand de l'eau thermale a 35 degres. "Dans le temps", il etait
possible de se baigner dans ces bassins, mais Pamukkale est devenu
victime de son succes: les hotels du village ont pompe l'eau qui
devient rare, et les bassins sont maintenant vides. Un ruisseau
miserable ou les gens se trempent les pieds est tout ce qui reste de
l'ancienne gloire. Nous etions decus, car nous avions vu des photos des
heures de gloire et nous attendions a autre chose...
Mais c'etait quand meme assez bien pour relaxer, puisque nous y sommes
restes deux jours: d'abord pour s'habituer a la chaleur, et pour faire
une derniere grande lessive avant le retour, et aussi apres trois mois
de route, nous avions envie de ne rien faire dans un coin paume... Et
puis, il faut etre juste, il y a au dessus des bassins les ruines d'une
ville romaine, Heriapolis, que nous avons bien sur visitee avec
application. Il n'en reste pas grand chose, si ce n'est un tres beau
theatre, et une des plus grandes necropoles d'Asie Mineure, avec plein
de tombeaux a explorer.
Il y avait aussi une grande attraction - les groupes de touristes
venant de la cote en excursion pour la journee. Et surtout les groupes
de russes... une vraie comedie! Les filles sont belles mais habillees
outrageusement, elles viennent en bikini se tremper les pieds et
prennent la pose pour se faire photographier par leurs compagnons. Mais
quelles poses! du genre reclame "minitel rose" en poses langoureuses et
sexys... Non, ce n'etait pas ennuyeux du tout, le temps passe vite a
regarder ce theatre humain...
Voila donc les dernieres nouvelles, nous pensons passer 3 nuits a
Selcuk, puis partons pour Bergame d'ou nous voulons visiter Pergamon et
restons deux nuits. Ensuite Canakkale pour le detroit des Dardanelles
et les restes de la ville de Troie (deux nuits). Puis Bursa (deux
nuits) et enfin Istamboul, destination finale de notre voyage.
Nous ecrirons de Bergame ou Canakkale.
Grosses bises a tous
Vero + Thomas

Subject: Selcuk - Bergame - Canakkale

Date: Fri, 13 May 2005 16:12:02 +0200 (MEST)

Bonjour,
Le temps passe et notre voyage touche a sa fin... Depuis notre dernier
message, nous sommes donc alles a Selcuk, base ideale pour visiter les
ruines d'Ephese. Ce que nous avons promptement fait. Nous avons ete un
peu decus, gates que nous sommes par toutes les ruines que nous avons
deja vues durant notre voyage. Celles d'Ephese nous sont apparues
negligees, et noires de monde. Les masses humaines sont canalisees,
c'est pire que la rue de Rennes un samedi apres-midi. De plus, tout le
reste du site est ferme, pour nous qui sommes habitues a passer des
heures a explorer et soulever chaque pierre, une vraie punition...
Mais bon, faut pas exagerer, c'etait quand meme pas mal: la facade de la
librairie de Celsus, les restes du temple d'Athena, le theatre (plein de
mauvaises herbes...). Du temple d'Artemis, une des 7 merveilles du monde
antique ne restent que les fondations et une colonne gigantesque
s'elevant dans le ciel. Mais le lieu est beau, avec des etangs autour,
peuples de grenouilles et de tortues.
Le jour suivant, nous sommes alles visiter les ruines de Priene, une
cite grecque surplombant le fleuve Meandre (oui, oui, celui d'ou nous
vient le terme meandre). Comme on peut s'y attendre, le fleuve suit un
cours tres complique dans la plaine. Les ruines en elle s-memes
n'etaient pas tres impressionantes, mais la situation sur le surplomb
assez attrayante. Presque vides de monde, un point tres positif, qui
nous a rendu la visite tres agreable. Nous sommes revenus sur Selcuk
avec un detour par la cote: quel choc, pour nous, ours de montagne...
Nous n'avons pas grand chose en commun avec les touristes plagistes, et
les citees touristiques qui les hebergent. Mais c'etait bien de voir la
Grande Bleue, tres jolie a cet endroit, avec vue sur l'ile grecque de
Samos.
Selcuk est une petite ville sympa, lieu de nidification favori des
cigognes du coin. Nous pouvions voir plusieurs nids du balcon de notre
chambre, c'etait chouette.
L'etape suivante, Bergame, ou nous avons passe deux nuits, pour visiter
les ruines de l'acropole. Le site nous a bien plu, bati bien sur en
hauteur, surplombant la plaine avec un beau mur de fortification, un
temple de Trajan impressionant et un theatre situe sur une pente
vertigineuse.
La ville de Bergame est tres sympa, tranquille et a su garder son
authenticite malgre tous les touristes qui y passent.
Aujourd'hui, nous venons de finir notre premier jour a Canakkale, et
nous avons passe la journee sur la rive europeene, a visiter les
memoriaux de la premiere guerre mondiale (bataille des Dardanelles).
J'ai bien aime le detroit, et les musees sont bien faits. C'est durant
la bataille de Gallipoli en 1915 qu'un certain Ataturk est sorti de
l'anonymat en commandant a ses troupes "non seulement de se battre mais
de mourir", tout en lui meme s'exposant au feu adverse. Ataturk est
vraiment une figure historique ici, le fondateur de la Turquie moderne;
Demain nous allons visiter les ruines de Troy, puis Bursa (2 nuits) et
enfin Istamboul.
Le temps est beau, nous avons oublie le froid du plateau anatolien.
Ces dernieres semaines en Turquie passent tres "calmement", nous
semblent meme un peu "ennuyeuses". Finis l'exotisme et l'aventure que
nous avons ressentis lors de notre visite des trois pays precedents:
ici, tout est bien regle, tout est propre, ce n'est plus l'assaut
constant sur nos sens que nous avions dans les pays arabes, plus de
bruits, de senteurs inhabituels. Notre premiere impression d'Antakya
reste: c'est presque comme en Europe. Les gens sont sympas, mais rien
en comparaison des pays arabes. Finies les rencontres impromptues, les
invitations (desinteressees) pour une tasse de the et une petite
conversation.
Meme les bazars (a l'exception de la ville de Bergame, qui est la seule
jusqu'a maintenant que nous avons vue et qui a conserve des artisans
locaux et un bazar vivant) sont fades.
C'est trop touristique. Dans les lieux touristiques, tous les prix sont
en Euros. Pour nous, c'est un peu decevant. L'exotisme s'est arrete a la
frontiere turque. Comme Thomas l'a bien dit, nous aurions du faire le
voyage en sens inverse: commencer par Istamboul.
Les deplacements se font dans des bus super-modernes, les gares
routieres sont un modele du genre, il n'y a plus de suspens. Oui, c'est
comme chez nous (prendre le car en Angleterre est presque plus
aventureux!)
Mais la Turquie est quand meme un pays bien et sympa, et nous y
retournerons certainement, mais cette fois ci avec notre propre voiture
et une tente pour pouvoir explorer a notre aise et nous perdre dans les
montagnes de l'interieur. C'est tout une question de preparation, nous
avions simplement une fausse vision du pays et de fausses attentes que
nous avons maintenant revisees.
Et nous avons deja notre prochaine "grande" destination en tete: l'Iran.
Mais cela sera une prochaine histoire....
Prochain (et dernier) message d'Istamboul, nous rentrons le 25 Mai a
Londres.
Grosses bises a tous
Vero+Thomas

Subject: Troy - Bursa - Istamboul

Date: Sun, 22 May 2005 17:25:00 +0200 (MEST)

Bonjour !
Dernier message de notre voyage. Nous sommes maintenant a Istamboul et
il nous reste deux jours avant le retour.
Depuis notre dernier message, nous avons donc visite les ruines de la
ville de Troy. Beaucoup de ruines, il n'y avait pas grand chose a voir,
mais les explications etaient bien faites, et le sentiment d'etre la
etait deja quelque chose de particulier. La situation de la ville, en
hauteur, au dessus de la plaine cotiere avec vue sur le detroit des
Dardanelles etait aussi assez plaisante.
De la, nous sommes alles a Bursa. C'etait bien de se retrouver enfin
dans une vraie ville, et non un de ces endroits comme Canakkale, Selcuk
ou Pamukkale qui ne semblent exister que pour et par le tourisme...
Bursa est une ville tres vivante, ancienne capitale de l'empire Ottoman
avec son lot de monuments historiques - Mosquees, tombes des premiers
sultans et de leurs femmes, une citadelle. Vraiment chouette.
Puis Istamboul... Nous avons pris le bus jusqu'a Yalova, sur la rive
asiatique de la mer de Marmara et de la, avons pris le bateau,
romantiques que nous sommes, et c'etait une bonne idee: voir Aya Sofia
et la mosquee de Sultanahmet s'elever sur la colline, les nombreux
minarets d'Istamboul en arriere plan, c'etait vraiment special.
Istamboul est une ville agreable, en resume: moins polluee, moins
bruyante, moins odorante, moins sale, moins remplie de dechets, mais
aussi moins interessante que la ville du Caire.
Nous trouvons la ville tres europeenne et surtout remplie a craquer de
touristes. Surtout que Istamboul recoit la finale de la ligue des
Champions de l'UEFA mercredi prochain, nous avons donc eu des
difficultes a trouver un hotel qui puisse nous heberger jusqu'a notre
derniere nuit. Inter de Milan contre Liverpool, les premiers supporters
sont arrives, cela est assez folklo... A ajouter aux hordes de groupes
de touristes etrangers et turques, la ville est vraiment pleine...
L'Aya Sophia nous a vraiment plu. Vraiment comme je me l'etais
representee apres les cours d'histoire a l'ecole. Un monument massif et
enorme, et les mosaiques qui y restent sont vraiment impressionnantes
et magnifiques. Cote mosaiques, nous avons ete gates en visitant une
eglise byzantine situee le long des fortifications de Constantinople (a
l'ouest, l'eglise Kariye). Vraiment un decor de reve.
Topkapi nous a un peu decu, quoique le Harem soit interessant.
Mais LE truc d'Istamboul, ce sont les innombrables mosquees. Enormes, et
richement decorees de carreaux de ceramiques et de peintures. Tres
impressionant, nous avons ete surpris par cette profusion.
Encore deux jours, donc, que nous allons passer sur l'eau. Nous faisons
demain une croisiere et remontons le Bospore jusqu'a la Mer Noire, et
mardi, dernier jour, prenons le bateau pour visiter l'archipel des iles
du prince dans la mer de Marmara.
Voila donc un beau voyage qui se termine, nous rentrons en Angleterre
mercredi en fin d'apres-midi. Nous vous enverrons un message de
Boringstoke dans la semaine suivant notre retour, histoire de boucler
notre reportage, mais pour l'instant, nous avons fini et ne nous
connecterons plus avant notre retour.
Grosses bises a tous, nous avons aime etre en contact avec vous durant
notre voyage.
Vero + Thomas

Subject: Deja 3 semaines...

Date: Mon, 20 Jun 2005 14:33:36 +0200 (MEST)

Bonjour,
Cela fait bien trois semaines que nous sommes rentrés, et nous avons
retrouvé Boringstoke avec grand plaisir:-). En fait, ce n'est pas si dur, il
fait assez beau et le temps est en tout cas comparable à ce que nous avions
en quittant Istamboul (en fait, le temps en Turquie, même sur la côte était
assez frais).
Nous avons déjà surmonté les batailles habituelles, par exemple contre BT,
pour reconnecter notre ligne téléphonique (BT doit être une des entreprises
les plus incompétentes de la planète, si ce n'est de l'univers) et tout
rentre lentement en ordre.
OK. Quelques uns nous ont demandé notre avis sur le souk d'Istamboul. Nous
n'en avons pas parlé dans nos messages, mais nous l'avons bien sûr visité.
Point de vue architecture, c'est un des plus beaux souks que nous ayons vu
durant notre voyage. Par contre, point de vue commercial, il est tellement
touristique qu'il en est devenu totalement inintéressant (pire que Khan
al-Khalili au Caire).
Il n'y a pas presque plus d'échoppe où trouver toutes ces choses que nous ne
voyons plus en Occident et qui font le charme des souks orientaux (à Damas,
par exemple, nous avons vu une petite allée remplie de boutiques vendant de
la bande adhésive dans toutes ses formes, tailles, couleurs et forces
possibles... c'était assez surprenant.)
Aucune comparaison avec les bazars "real life" d'Alepp et particulièrement
Damas. Bien que ces deux souks aient aussi un côté touristique, ils sont
surtout là pour les besoins des autochtones. Dans les pays arabes, beaucoup
de choses (que ce soient des têtes de lit, des fourneaux ou des corbeilles)
sont encore faites à la main, alors qu'en Turquie elles sont remplacées par
des produits moins chers et fabriqués en masse. C'est triste de penser que
dans quelques décades, par la force des choses, le souk de Damas ressemblera
à celui d'Istamboul.
Une chose qui nous a surpris en Turquie est le culte autour de la
personalité de Mustafa Kemal Ataturk, le père de la nation. En Jordanie ou
Syrie, on est habitué à voir des portraits du roi ou du président partout
(en Syrie, aussi de nombreux portraits de feu Hafez al-Assad). Mais bon, ces
pays étant ce qu'ils sont... Cependant, la Turquie étant tellement
“occidentale”, nous ne nous attendions pas du tout à voir une telle pléthore
de portraits de présidents, mort ou vif.
En fait, il y a en Turquie plus de portraits d'Ataturk (que ce soit en
peinture ou en photo) que de Roi Abdullah en Jordanie ou de Président Bashar
en Syrie. Ataturk est inévitable: il est simplement partout, dans les
endroits les plus incongrus. Et l'homme a TOUJOURS cette expression stricte
et sévère, au fond de ses yeux bleu d'acier. Dans quelques portraits,
Ataturk a un air démoniaque, tandis que sur d'autres son regard semble
impliquer que vous avez fait quelque chose de très très mal, que vous n'êtes
pas digne de vos compatriotes. Mais les Turcs semblent ne pas s'en froisser.
Voici une liste subjective de ce qui, d'après nous, furent les attractions
absolues du voyage, notre hit-parade:
1. Cappadoce
2. Petra
Après ces deux super-sites, il n'y a d'abord rien pour un bon moment et
après, dans l'ordre où nous les avons vus:
3. Après-midi en félouque sur le Nil (Assouan)
4. Temple de Louxor (pas celui de Karnak)
5. Le sommet du Mont Catherine (Sinai)
6. Snorkeling dans la Mer Rouge
7. Rakabat canyon (Wadi Rum)
8. Flotter sur la Mer Morte
9. Palmyra
10. Krak des Chevaliers
11. Les souks d'Alepp
12. St Simeon (près d'Alepp)
13. Le musée de mosaique d'Antakya
14. Pergamon
15. Haghia Sophia à Istamboul
16. Les mosaiques de l'église Kariye à Istamboul
Hm... 16 hits pour 16 semaines: cela tombe bien.
Quelques statistiques: nous avons parcouru environ 8000 km, sans compter nos
excursions à la journée, ce qui nous fait à peu près 70 km par jour. C'est
relativement peu -- nous avons manifestement passé trop de jours avec des
choses improductives, du genre randonner dans Wadi Rum, Petra et la
Cappadoce:-)
De ces 8000 km, environ 1750 furent faits en train (Egypte et Syrie) et 150
en bateau (de Nuweiba à Aqaba; de Jalova à Istamboul). Nous avons fait à peu
près 500 km en stop; les 5600 km restants furent parcourus en car, pour la
plupart des véhicules modernes et confortables avec clim, aucune comparaison
avec les cars indiens ou népalais (quoique nous en ayons eu quelques uns
dans ce genre).
Deux observations sur notre monde occidental, ou du moins sur le
Royaume-Uni: nous revenons du centre commercial et sommes abasourdis par
tout ce que l'on y trouve. Toutes ces choses dont on a pas besoin, comme ces
"concasseurs de glaçons" électriques ou encore les 736 variétés de lampes de
poche rechargeables, toutes de couleurs différentes. Et que dire de ce
poivrier électrique, avec vitesse réglable, selon la taille des grains de
poivre? Mon Dieu.
Et puis, il y avait cette affichette dans la vitrine de Tchibo (une chaîne
allemande, qui a commencé en vendant du café et semble à présent vendre tout
ce qui lui tombe sous la main). Ils viennent de changer les tailles de leur
vêtements, afin qu'ils passent "comme un gant". Vous savez quoi? L'ancienne
taille S pour les femmes correspondait à 8/10 (36-38); la nouvelle taille S
est maintenant 10/12 (38-40). L'ancienne XL pour les hommes était 37/38
pouces pour le tour de taille; la nouvelle taille XL est 41/43. Incroyables
10 cm de plus!
Il semble, que nous devenons de plus en plus corpulents ces jours :-)
Effectivement, nous avons trouvé à notre retour que les gens ici en
Angleterre étaient définitivement plus "robustes" que ceux au Moyen-Orient.
Quelques nouvelles domestiques: Véro a tout de suite trouvé une mission avec
Motorola, son ancien employeur. Elle fait maintenant, pour 4 mois, ce
qu'elle faisait il y a 8 ans: des calculs de profitabilité. Elle est très
contente: elle connait la boîte, son patron et les collègues. Oui, c'est
comme un voyage dans le temps, avec la différence que tous ont quelques
rides et quelques cheveux blancs en plus ;-)
Thomas finit son troisième roman: les premiers lecteurs test (en plus de
Véro, qui, la pauvre a déjà lu le manuscrit deux fois) en auront la primeure
au début de juillet. C'est une histoire d'amour, assaisonnée d'un zeste de
thriller psychologique, une histoire compliquée et sans "happy end".
Quelques pages ne sont peut-être pas trop agréables à lire, mais Thomas
insiste que les fins heureuses sont ennuyeuses, et qu'il n'a jamais rien
retiré d'un dénouement heureux.
Voilà donc les dernières nouvelles. Notre prochain message vous parviendra
dans 4 mois, lorsque nous serons pour 4 semaines à Chypre: cette année se
joue définitivement sous le signe de la Méditerranée.
Baisers et Merci pour votre attention!
Véro + Thomas
PS: si vous voulez relire l'un ou l'autre de nos messages, ils sont
maintenant tous sur le web à l'adresse http://tvtravel.blogspot.com

More? Well, there is a small collection of mails we sent from Cyprus, either in English or in French.


$updated from: ME2005 Mails French.htxt Sat 18 Jan 2014 13:14:23 thomasl (By Thomas Lauer)$